Après la mort précoce de Cäsar Förster en 1915 ses deux fils, le facteur de pianos génial Gerhard Förster et le commerçant Manfred Förster poursuivaient la gestion de l`entreprise fondée par leur arrière-grand-père. Ainsi étaitent créées dans les années vingt et trente des constructions aussi bien réussies comme le piano à quart de ton et l`électrocord.

En 1966 la mort de Gerhard Förster provoquait des premières modifications des droits de possession. La prise en charge de l`entreprise par Wolfgang Förster, dont le père Manfred décédait déjà en 1952 était marquée par des difficultés considérables. La demande d`impôt successoral énorme pouvait seulement être satisfaite en incorporant l`Etat en partie dans l`entreprise.

En 1972, dans le cadre de la dernière mesure de nationalisation, la transformation en entreprise socialisée "VEB Flügel- und Pianobau Löbau" avait lieu. Toujours sous la direction de Wolfgang Förster, la société était intégrée dans la "Deutsche Piano-Union Leipzig". Bienque l`idéologie dominante à cette époque voulait supprimer le nom Förster, on a réussi à conserver le caractère de la marque Förster grace aux succès d`exportation.

En 1976 le nom de famille était réintégré dans le nom d`entreprise qui s`appelait désormais "VEB Förster Pianos Löbau".

Malgré les nombreuses mentions d`excellence et la décernation de médailles aux différents modèles de piano à queue sur les foires internationales les plus importantes de l`époque, la société Förster, comme toutes les entreprises en RDA, avait également des problèmes à se procurer des pièces de sous-traitance. Son importance en tant que fournisseur de devises lui permaittait de se servir en partie de fournisseurs de l`ouest. Ainsi des mécaniques de pianos Renner étaient déjà utilisées depuis 1987.

Après la chute du mur allemand Wolfgang Förster a résussi la reprivatisation de la possession de sa famille en 1991.

La récession générale de l`économie au début des années 90 menait à des transformations des secteurs production et personnel. Les années suivantes étaient caractérisées par un grand nombre d`investissements pour garder et évoluer le centre de production riche en traditions.

Avant que sa fille Annekatrin Förster assure la relève, Wolfgang Förster a dirigé l‘entreprise de 1996 à 2008.
Page: 2/2
© 2014 AUGUST FÖRSTER